Bien vermifuger son chat : Le guide de A à Z

Les vers intestinaux peuvent causer des problèmes graves en cas d’infestation, et ce, même chez votre chat : poils ternes, problème de croissance, fatigue, diarrhée, troubles digestifs… Pour éviter cela, vous devez vermifuger votre chat . Mais comment faire ? À quelle fréquence ? Et avec quelle vermifuge ? Vous avez de la chance, on vous donne toutes les réponses ici !

chat vermifugé qui dort

Pourquoi vermifuger son chat ?

Vermifuger son chat se fait souvent en réponse à des symptômes présents chez l’animal, tels que :

  • Vomissements fréquents ou diarrhée persistante.
  • Perte de poids inexpliquée malgré une alimentation adéquate.
  • Démangeaisons anales, léchage excessif ou traîner le postérieur sur le sol.
  • Présence de vers dans les selles.

C’est d’ailleurs la présence des vers qui est le symptôme le plus connu quand on pense à vermifuger son chat. Au-delà de ces symptômes et des douleurs, des dérangements, des dangers que ça engendre chez l’animal, il y a un risque de contagion, notamment si vous avez des enfants. Vous l’aurez compris : vermifuger son chat est relativement important et trop souvent pris à la légère.

Il faut être particulièrement vigilant vis-à-vis des chatons notamment qui, s’ils ont des vers, peuvent retarder leur croissance.

À quelle fréquence le vermifuger ?

La fréquence dépendra de l’âge du chat et de ses habitudes. En prévention, voici ce qui est conseillé :

Un chaton, jusqu’à ses deux mois, devra être vermifugé tous les deux semaines puis tous les mois jusqu’à ses six mois.

Un chat adulte doit être vermifugé tous les trimestres s’il va souvent en extérieur (et est donc exposé au contact d’autres animaux notamment). Si le chat reste à l’intérieur du domicile, on peut élargir les durées même si une vermifugation est toujours conseillée.

Bien entendu, si vous constatez la présence de vers chez votre chat, nous vous conseillons de vous rendre chez un vétérinaire pour lui apporter le traitement adéquat.

À savoir : contrairement aux idées reçues, ce n’est pas parce que votre chat mange de l’herbe qu’il est exempt de vermifugation.

chat se faisant vermifugé

Quelques conseils généraux pour faciliter la vermifugation :

  • Consultez toujours un vétérinaire pour déterminer le bon produit et la bonne posologie.
  • Lisez attentivement les instructions sur l’emballage du vermifuge.
  • Pour minimiser le stress de votre chat, essayez de l’apaiser avec des caresses et des mots doux avant et après l’administration.
  • Récompensez votre chat avec une friandise ou un moment de jeu pour renforcer une expérience positive.
  • Il est crucial de suivre les recommandations du vétérinaire pour le choix du vermifuge, la fréquence de l’administration, et la prévention des parasites spécifiques en fonction du mode de vie de votre chat (par exemple, s’il a accès à l’extérieur ou vit en intérieur).

Quel vermifuge choisir pour son chat ?

vermifuger son chat est très important

Il existe différents types de vermifuges sur le marché. On pense ici aux vermifuges allopathiques et aux vermifuges naturels. Les vermifuges allopathiques sont composés de molécules chimiques tandis que les vermifuges naturels sont produits à partir de matières organiques, généralement des plantes. L’infestation désigne l’action de parasites non microbiens qui envahissent un organisme vivant.

Les produits allopathiques sont en général recommandés pour le traitement de l’infestation tandis que les produits naturels sont utilisés à titre préventif. Comme votre animal en prendra souvent, le fait de prendre un produit naturel est plus rassurant.

Si vous avez un chien, faites attention : les produits pour vermifuger son chien ne sont pas les mêmes.

Quant au format du vermifuge, tout dépend de la réaction de votre chat. Vous allez découvrir ci-dessous les différents formats. À vous de choisir ensuite, selon vos préférences… et selon le caractère de votre chat !

Les vermifuges en comprimé

Le vermifuge en comprimé est généralement appétent : on en retrouve beaucoup au goût bœuf par exemple. Si votre chat refuse de le manger, vous pouvez le mélanger à une pâte orale. Pour vous faciliter sa prise, prémunissez-vous d’une lance-comprimé pour chat. Voici la démarche à suivre :

  1. Prenez la tête du chat avec votre main gauche (si vous êtes droitier) et ouvrez sa gueule en forçant un peu sur la mâchoire inférieure.
  2. Lorsque le chat ouvre la bouche, mettez le lance comprimé dedans, lancez le comprimé et fermez la bouche de votre chat.
  3. Massez légèrement le cou de votre chat pour s’assurer qu’il avale le comprimé.
  4. Lorsque votre chat se lèche les babines, il a avalé le comprimé et c’est gagné !

Les vermifuges en sirop

Le vermifuge en sirop est liquide, comme vous pouvez vous en douter. Vous prélevez les gouttes selon le poids de l’animal. Il faut ensuite les mélanger avec de l’eau ou de la nourriture. Avec ce type de vermifuge, vérifiez bien que votre chat a terminé sa ration. Celui-ci demande donc un peu plus de surveillance.

    Les vermifuges en pipette

    Ce type de vermifuge convient pour les plus récalcitrants, il suffit de déposer quelques gouttes (en fonction du poids) sur la nuque de votre chat. Pourquoi sur la nuque ? Car c’est une zone que votre chat ne pourra pas lécher. Il n’est en effet pas conseillé qu’un chat lèche un vermifuge en pipette

      un chat vermifugé qui évite l'infestation

      Comment éviter une infestation ?

      Pour éviter une infestation, vous pouvez prendre quelques mesures très simples, en plus de donner en prévention une dose de vermifuge à votre chat. En cas de doute sur l’efficacité du vermifuge, vous pouvez faire examiner les selles de votre chat par un vétérinaire qui donnera un traitement ciblé à votre petit compagnon.

      Voici quelques autres bonnes pratiques à suivre :

      • Laver la litière après avoir jeté les excréments ; l’eau chaude est réputée pour tuer les œufs d’ascaris
      • Ne pas mettre le point d’eau et d’alimentation à côté de la litière
      • Balayer la maison tous les jours. Vos chaussures peuvent ramener des vers

        À propos de l’auteur

        Fabien

        Bienvenue sur ce blog ! Je m’appelle Fabien et je suis passionné par nos meilleurs animaux de compagnie depuis tout petit : les chiens et les chats. J’ai grandi à la campagne entouré d’animaux et j’ai toujours aimé ces petits êtres à quatre pattes. Heureux maitre de Ragnar, un petit chat de 3 ans, je partage aussi beaucoup de temps avec Norman, un border-collie que j’apprécie beaucoup. J’ai décidé de partager tout ce que je sais sur les chiens et les chats via ce blog pour vous aider à profiter pleinement de leur présence au quotidien !

        Apprenez-en plus sur la santé des chiens et chats

        Pelade du chat : prévention et traitements naturels

        Pelade du chat : prévention et traitements naturels

        Devenez incollable sur la pelade du chat Si vous constatez que votre chat perd ses poils par touffe, il s’agit probablement d’une pelade, provenant d'un champignon. Mais d'autres symptômes peuvent aussi vous alerter. Vous allez découvrir également dans cet article...

        Mon chien a mangé du chocolat : est-ce grave ?

        Mon chien a mangé du chocolat : est-ce grave ?

        Au secours, mon chien a mangé du chocolat ! Il n'en rate pas une celui-ci. Votre chien a mangé du chocolat et vous vous demandez si cela peut l'empoisonner ? La réponse est malheureusement oui. Le chocolat est toxique pour un chien et son côté gourmand pourrait bien...

        Vermifuger son chien : pourquoi, quand, comment ?

        Vermifuger son chien : pourquoi, quand, comment ?

        Vermifuger son chien : vous allez tout savoir !  Le fait de vermifuger son chien n’est pas à prendre à la légère. Certains maîtres ne le font pas, et pourtant il faut le faire régulièrement. Le vermifuge a pour rôle d’éliminer les parasites intestinaux de votre chien....